Une action de prévention du décrochage en 2013/2014

(actualisé le )

Nous avons proposé à des jeunes encore scolarisés au lycée en 2nde mais en perte de repères un accompagnement et une aide personnalisée par la mise en place d’actions spécifiques. Le projet pédagogique est construit à partir d’un travail partenarial qui s’articule autour de la problématique du jeune.

Ces jeunes ont déjà tous été pris en charge par le Groupe de Prévention du Décrochage Scolaire et, à ce titre, se sont vus proposer différentes aides selon leurs problématiques :
-  Suivi individualisé par le professeur principal s’appuyant sur les résultats scolaires (soutien et accompagnement personnalisé quand nécessaire) ET/OU…
-  Tutorat par un adulte en responsabilité pour mettre l’élève en réflexion sur le sens de sa scolarité et la perte de repères identifiée par son comportement a-scolaire, ses absences ET/OU
-  Suivi par des professionnels dans le champ qui semblait le plus pertinent au regard du diagnostic réalisé (Conseiller d’Orientation Psychologue, Infirmière, Assistante Sociale, CPE.

Le travail en interne, pour cette quinzaine d’élèves a eu besoin d’être relayé par des partenaires qui sont intervenus dans trois domaines :

  • 1- MODULE DE MOBILISATION en partenariat avec INITIACTIVE 95
    Il est destiné à ceux de ces élèves qui n’arrivent pas à se mettre en mouvement dans leur scolarité comme dans leur réflexion. Ils ne se positionnent sur aucun projet spécifique : poursuivre la scolarité, lui donner une autre orientation ou l’insertion professionnelle.
    L’objectif de ce module est de les mettre dans une posture réflexive hors des enjeux de l’établissement scolaire. Le travail réalisé permettra à ces élèves de mieux se connaître pour mieux entreprendre et agir.
  • 2- MODULE DE SENSIBILISATION A L’ALTERNANCE et d’ACCOMPAGNEMENT A LA FINALISATION DE CE PROJET en partenariat avec la CCI Paris Île de France et l’ANAF (Association Nationale des Apprensis de France)aobr' /> Il est destiné à ceux de ces élèenvisagent, faute d’accrochage en formation initiale, de se diriger vers l’alternance. L’objectif est de leur permettre de confronter leurs souhaits à la réalité de l’orientation qu’ils appellent de leurs vœux. Il leur sera proposé un parcours de sensibilisation à l’alternance pour tester leur motivation et leur connaissance de ce type de formation puis, dans le prolongement d’une passerelle pour favoriser la découverte des métiers, un accompagnement spécifique pour la signature d’un contrat (méthodologie, renforcement des connaissances de la filière et de ses spécificités)
  • 3- MODULE D’ACCOMPAGNEMENT par les référents décrochage, le coordonnateur MLDS du bassin et la Conseillère d’Orientation Psychologue. L’objet de ce module est de permettre à l’établissement scolaire d’aider l’élève à faire le lien entre la scolarité qu’il poursuit et les projets qu’il peut être amené à développer dans le cadre des ateliers réalisés avec les partenaires extérieurs.
  • 4- MODULE 2ème CHANCE en partenariat avec l’école de la 2ème chance de Sarcelles. Alors que traditionnellement l’E2C accueille des élèves de plus de 18 ans, ils ont accepté, dans le cadre d’une convention signée avec la MLDS et deé lycées (dont le Lycée Henderson) de prendre en charge des élèves pas encore tout à fait prêts à se mobiliser sur de l’alternance mais qui ne le sont pas davantage pour la scolarité à temps plein. Au programme : remise à niveau, travail sur l’Il eme de soi, l’autonomie et immersion en entreprise.

obr' />trop tôt pour faire un bilan pour chacun à ceux de ces . Compte-tenu des difficultés qu’ils rencontraient nous n’Ilpérions pas de résultats immédiats mais davantage une prise de conscience de la nécessité de réfléchir et se mettre en mouvement.